Inondations en Côte d’Ivoire: à Abidjan, l’heure du deuil et des questions
Le jour d'après, en Côte d'Ivoire où au moins 20 personnes sont mortes dans les fortes inondations qui ont touché notamment Abidjan après des

PREMIERE SOUTENANCE D’UNE THESE DE DOCTORAT D’UN POLICIER A LA FSJP: Le Commissaire Papa Guèye présente une thèse sur «les politiques criminelles» et «la criminalité transfrontalière»

C’est une première à la Faculté des sciences juridiques et politiques (Fsjp) de l’Université Cheikh Anta Diop de Daakar (Ucad). Un élément de la police nationale a décroché samedi un doctorat en science criminelle avec la mention «très honorable». Cette Thèse portant sur le thème : «Les politiques criminelles à l’épreuve de la criminalité transfrontalière organisée en Afrique de l’ouest», porte la signature du Commissaire de Police Papa Gueye. «C’est la première fois dans une université sénégalaise qu’un élément de la police soutient publiquement une thèse de doctorat. Les militaires et les gendarmes en ont soutenu, mais à ma connaissance il n’y a jamais eu un élément de la police qui a soutenu publiquement une thèse de doctorat à la faculté des sciencesla FSJP», a fait remarquer le Pr Amsatou Sow Sidibé, directrice de thèse du Commissaire Papa Gueye. «C’est l’une des soutenances les plus grandioses que la Faculté la Faculté des sciences juridiques et politiques ait connue», a-t-elle estimé en référence à la qualité du travail du Commissaire Gueye qui a allié ses obligations professionnelles et les études. Aussi, le Pr Amsatou Sow Sidibé n’a pas manqué de tresser des lauriers à son «élève». Une première dans la Police «Vous avez une bonne connaissance du droit criminel. Vous avez travaillé sur un sujet d’actualité et d’une extrême importance, avec des thèmes d’actualité qui perturbent l’ordre mondial. Votre travail est utile. On est traumatisé par le banditisme. Votre thèse va permettre peut être d’apporter des solutions pour juguler le mal», a-t-elle magnifié, tout en invitant les collègues du Commissaire de Police Papa Gueye à suivre les pas tracés par ce nouveau docteur de la police nationale. Défendant ses travaux devant un jury composé, entre autres, des Pr Ndiaw Diouf, Mbissane Ngom, Patrice Samuel Badji, Ndeye Coumba Madeleine Ndiaye et le premier président de la Cour d’appel de Dakar, le juge Demba Kandji, le désormais Dr Papa Gueye, a montré comment la criminalité est passée de statut artisanal en un réseau organisé. Selon lui, «Les criminels profitent de la faiblesse des Etats et exploitent les vulnérabilités». Dès lors, le pratiquant du droit et homme de terrain a indiqué : «La lutte contre la criminalité nécessite la mise en place de nouveaux concepts. Car les paradigmes actuels sont devenus inefficaces par rapport à l’évolution de la criminalité transfrontalière». C’est ce qui a convaincu le jury dirigé par le Pr Abdalah Cissé. «C’est une bonne thèse», a estimé le président du jury, le Pr Abdallah Cissé. Ainsi, le président du jury a invité la Direction de la police à mettre en valeur les travaux du premier policier titulaire d’un doctorat en science criminelle. «On serait très triste de ne pas voir la police mettre en valeur ce travail ainsi que son auteur», a-t-il demandé au Directeur général de la police, Oumar Maal, qui a assisté à la soutenance. «Cette invite n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd. Nous tirerons le maximum possible de cette thèse. Nous allons valoriser ses écrits et nous allons le valoriser lui-même», a ainsi promis l’Inspecteur principal Oumar Maal. «C’est une grande première. Nous osons espérer que cette soutenance puisse être le déclic pour l’ensemble des policiers, afin qu’ils puissent suivre cette exemple», a-t-il souhaité.

Mamadou Lamine CAMARA

Commentaires

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*