Inondations en Côte d’Ivoire: à Abidjan, l’heure du deuil et des questions
Le jour d'après, en Côte d'Ivoire où au moins 20 personnes sont mortes dans les fortes inondations qui ont touché notamment Abidjan après des

POLLUTION DES OCEANS: Les mégots de cigarette et les plastiques dans le Top 5 des déchets les plus présents

Les mégots de cigarette, l’emballage plastique, les sachets de plastique, les bouteilles de plastique et les bouchons de plastique. Voilà qui constituent le Top 5 des déchets les plus présents dans les océans. Et donc, parmi les plus gros polluants de l’écosystème marin.

L’Association «Zéro Déchet Sénégal» et le Club de plongée Barracuda Club Dakar, ont publié, lors de la journée de sensibilisation du public sur les enjeux de santé publique, environnementaux et économiques liés aux déchets, la liste du Top 5 des déchets les plus présents dans nos océans. D’après cette association qui mène le combat pour la propreté des océans, les mégots de cigarette, l’emballage plastique, les sachets de plastique, les bouteilles de plastique et les bouchons de plastique.

Dans un communiqué intitulé : «Le plus grand nettoyage que la planète n’ait jamais connu !», sanctionnant les activités de nettoiement de la plage de Ngor, Franck Chabert, responsable au niveau du club de plongée Barracuda Club Dakar, a montré les dégâts que cause la pollution des océans. «Comme nous explorons les fonds marins du Sénégal, nous sommes des témoins privilégiés des dégâts causés par la pollution, notamment les déchets plastiques qui menacent la flore et la faune marines»,  a expliqué M. Chabert.

Et à titre d’exemple, il explique qu’«une simple bouteille de plastique prend environ 450 ans pour se dégrader. Même une fois fragmentée en microparticules, ce plastique reste nuisible pour la chaîne alimentaire marine et se retrouve éventuellement dans nos assiettes. Le plastique infecte la chaîne alimentaire et n’est pas biodégradable».

D’après ces deux structures, les 8 millions de tonnes de plastique qui finissent leur circuit chaque année dans la mer équivalent en poids à 4 millions de voitures. Ce qui fait que, annuellement, plusieurs millions d’animaux meurent (poissons, mammifères marins, oiseaux…). Et cela, à cause de l’ingestion ou l’exposition au plastique.

Mamadou Lamine CAMARA 

Commentaires

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*