RETARD DANS LES TRAVAUX DE RENOVATION DU LYCEE ADBOULAYE SADJI DE RUFISQUE : Une rentrée des classes agitée en vue, chez les Sadjiens

Prévue dans quelques semaines, la rentrée des classes s’annoncent mouvementée du côté des élèves du Lycée Abdoulaye Sadji de Rufisque. Des inquiétudes soulevées par les membres du Comité d’initiative pour la sauvegarde dudit lycée, qui envisagent de prendre les devants pour amoindrir les effets collatéraux, suite au retard dans la livraison des travaux de réhabilitation du lycée.

«Nous ne pouvons pas finir les travaux avant la rentrée prochaine. Malheureusement, les travaux sont en cours et accusent du retard, car nous voulons qu’ils se déroulent de la manière la plus sérieuse possible. Nous sommes en train de prendre les dispositions avec l’Etat du Sénégal, pour que nos jeunes frères, nos enfants, nos neveux qui sont inscrits au Lycée Abdoulaye Sadji, aient une rentrée scolaire correcte», a annoncé, ce weekend, Nafissatou Diouf, membre du Comité d’initiative, par ailleurs ancienne du Lycée Abdoulaye Sadji.

Dans l’enceinte de la cour de l’établissement, pour les besoins du pèlerinage des anciens, la journaliste à la télévision nationale, a entrevu la nécessité de revoir le calendrier avec le système des rotations. «La rentrée se fera dans des lieux dédiés et sécurisés, pas très loin du lycée. Des lieux aptes à pouvoir abriter des enseignements, le temps que ces bâtiments soient remis à neuf», a-t-elle informé.

Pour cette ancienne normalienne qui a fait ses humanités au collège des jeunes filles de Rufisque (actuel Lycée Abdoulaye Sadji), il était grand temps de redorer le blason de ces lieux jadis pleins de vie et de symboles. «Il y avait un grand bassin au milieu de la cour, comme à la Clairefontaine, avec des bancs tout au tour. L’enseignement était rigoureux et de qualité. Le corps professoral nous dispensait des cours en enseignement ménager», se souvient Aïssatou Modou Faye, de la génération 64-65, chagrinée par l’état de décrépitude avancée de son établissement.

A noter que les travaux de réhabilitation du Lycée Abdoulaye Sadji, placée sous l’égide de la Direction des constructions scolaires du ministère de l’Education nationale, entrent en droite ligne d’un programme global de rénovation de sept établissements de Dakar. Un projet inclus dans le financement du Budget consolidé d’investissement (BCI) 2017.

 

Arfang Saloum SANE  

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*



*