PROGRAMME DE SECURITE MONDIALE

Secrétaires généraux et Directeurs de cabinet à l’école du concept «Une seule santé»

Les Secrétaires généraux et les Directeurs de Cabinet des ministères sectoriels ont pris part, hier, à une réunion de partage et de sensibilisation sur les activités du Haut conseil national du programme de sécurité mondiale «One Health» (Une seule santé). Cette rencontre organisée par la Primature, en collaboration avec la FAO et l’USAID, vise à briser les barrières entre la santé humaine, animale et environnementale pour mettre en œuvre l’approche «Une seule santé».

Selon Cheikh Guèye, représentant de la FAO à cette rencontre, les changements climatiques induisent de nouveaux modes et des pratiques de production animales et de culture alimentaire qui augmentent les risques d’occurrence d’appréciation de nouveaux pathogènes, de leur développement et de leur propagation, de l’animal à l’homme, vice-versa, à l’échelle mondiale.

«Cette approche met au premier plan la résilience agro-écologique, la protection de la biodiversité, l’utilisation efficiente des ressources naturelles et la sécurité alimentaire des chaînes d’approvisionnement alimentaire, en particulier dans les régions les plus touchées par la pauvreté et les maladies animales», a expliqué M. Guèye.

D’après lui, «une approche holistique ‘Une seule santé’ est nécessaire pour faire face à des maladies qui changent et deviennent de plus en plus complexes. Il est donc essentiel d’accélérer les temps de réponse, grâce à une détection précoce et à une réaction rapide».

Pour le ministre Seydou Guèye, Porte-parole et Secrétaire général du gouvernement, l’Etat du Sénégal a pris les devants à travers l’arrêté primatorial n°21787 du 11 décembre 2017, qui fixe les règles d’organisation et de fonctionnement de la structure de coordination multisectorielle de la Sécurité sanitaire mondiale (SSM).

«L’une des actions majeures prises par le gouvernement a été la création du cadre institutionnel avec un ancrage pour la mise en place de la ‘task-force’ nationale ‘Une seule santé», a indiqué M. Guèye.

Mamadou Lamine CAMARA

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*



*