ETAT D’EXECUTION DU PROJET TER

Les travaux exécutés à 25%, les premiers trains prévus en juin 2019

Le projet du Train express régional (TER) a atteint 25% du taux d’exécution des travaux. Ainsi, les trois premiers trains seront livrés en juin 2019. Telle est l’information livrée, hier, à l’occasion d’une réunion d’informations avec les journalistes, initiée par l’Agence de promotion des grands travaux (APIX).

D’après Pape Mor Lô, Directeur du projet, «23 000 traverses sont arrivées et les rails aussi sont là. Le coût de la première phase est de 568 milliards de francs CFA. Il s’agit de Dakar-Diamniadio. Pour Dakar-AIBD, l’étude est en cours. Les 3 trois premiers trains vont arriver durant la phase d’exploration prévue au deuxième semestre de l’année, c’est-à-dire en juin 2019».

Interpellé sur la situation des impactés du TER et les mesures prises, M. Lô a expliqué que «l’indemnité est de 48.000 francs CFA, des mesures vont s’appliquer aux concessions, aux personnes vulnérables, aux écoles, aux acteurs économiques et aux 19 collectivités locales. Cela, avec la mise en place d’infrastructures sociales et économiques pour les Personnes ayant été impactées par le TER (PAP)».

Pour sa part, Yatma Dièye, Directeur de l’environnement et de la libération des emprises, a précisé qu’il s’agit de «12 000 personnes qui ont été affectées par le projet. Il ne s’agit pas simplement de personnes, mais aussi d’entreprises et une mosquée. La moyenne de la population impactée est de 7 ménages, Yeumbeul est la plus dense».

«La libération des emprises est à 75%, c’est-à-dire les maisons qui sont déjà démolies. Pour les travaux préparatoires, c’est 95%. Et les travaux principaux s’élèvent à 25% répartis ainsi : systèmes 20%, gares 30%, matériel roulant 35%», a-t-il informé, révélant qu’il est prévu 45 milliards de francs CFA de budget pour indemniser les impactés.

«Mais il faut savoir qu’il y a une grille d’indemnisation de vulnérabilité des PAP fixée par l’action sociale. Et dans ce projet, 80% sont dans une situation de vulnérabilité et bénéficient de ces 1,2 million ou 1,5 million de francs CFA, car il y a un budget pour l’accompagnement social. Il s’agit de 6,4 milliards de francs CFA, destinés aux PAP et 5 milliards de francs CFA de budget pour les collectivités locales. Toutes ces sommes sont incluses dans les 568 milliards de francs CFA», a-t-il annoncé.

Suzanne SY

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*



*