Inondations en Côte d’Ivoire: à Abidjan, l’heure du deuil et des questions
Le jour d'après, en Côte d'Ivoire où au moins 20 personnes sont mortes dans les fortes inondations qui ont touché notamment Abidjan après des

RAPPEL DES ALLOCATIONS MENSUELLES : Les retraités du FNR réclament 300 millions à Macky Sall

L’Association nationale des retraités civils et militaires du Fonds national de retraite (FNR) est sur le pied de guerre. Selon son président, plusieurs de leurs avantages acquis ont été supprimés sans aucune forme d’explication.

Face à la presse, hier, le président de l’Association nationale des retraités civils et militaires du Fonds national de retraite (FNR), Aladji Amadou Ndiaye, a déclaré que, «depuis 2006, la subvention annuelle provenant de l’Etat, l’octroi des billets pour les pèlerinages musulmans et chrétiens ont été supprimés. Pour l’augmentation des pensions de retraite de 10%, nous n’avons rien vu jusqu’à présent. Macky Sall refuse de nous répondre. C’est lui qui s’est engagé, on ne l’a pas forcé».

Très en verve, le président des retraités a réclamé la régénération de ces avantages perdus. «Une allocation mensuelle par décret a été accordée aux pensionnés, mais par simple arrêté, le régime du Président Diouf avait ramené ce montant à 4000 francs CFA. Nous avons demandé un rappel du 1er juillet 1982 au 30 juin 1989, soit 2,7 milliards de francs CFA. Le régime de Diouf n’a payé que 300 millions de francs CFA. Depuis lors, nous n’avons rien reçu. Le gouvernement nous doit 300 millions de francs CFA. Qu’on nous paye notre argent», a-t-il lancé.

D’après Aladji Amadou Ndiaye, le FNR est déficitaire aujourd’hui de plus de 15 milliards de francs CFA. «A chaque fois qu’on parle de retraité, on ne pense qu’à l’IPRES, c’est une confusion grave. Le FNR est déficitaire de 15 milliards de francs CFA, parce que là où cinq personnes cotisaient, actuellement, c’est trois qui cotisent. Et dans deux ans, le nombre de cotisations sera égal au nombre de bénéficiaires. Et ce sera la catastrophe», a prévenu le président des retraités.

Karamba NDIAYE

Commentaires

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*